Vérification: 0f7090f57b67670b

LA SLEEVE GASTRECTOMIE

LA SLEEVE GASTRECTOMIE

D’une étape intermédiaire vers une chirurgie à part entière !

La Sleeve gastrectomie ou la gastrectomie en manchon a été décrite par Marceau et Hess dans le cadre de la réalisation de la diversion biliopancréatique avec duodénal switch. Ce temps opératoire était réalisé non pas pour ajouter une partie restrictive à cette procédure essentiellement malabsorptive, mais bien pour diminuer le risque d’ulcères anastomotiques.

Ultérieurement, certaines équipes américaines ont proposé « a two-step approach» pour la chirurgie bariatrique chez les mégaobèses (BMI>60kg/m2). Cette tactique en deux temps permettrait de réduire la morbidité postopératoire précoce. Le premier temps consistait en la réalisation d’une Sleeve gastrectomie, suivie 6 à 12 mois plus tard, d’un bypass gastrique ou d’une diversion biliopancréatique avec duodénal switch. Mais cette deuxième étape a été jugée souvent non nécessaire du fait des résultats plutôt intéressants de la Sleeve gastrectomie en terme de perte pondérale.

Comment ça fonctionne ?

Ce succès peut être attribué à deux principaux facteurs :

  • Le premier est purement restrictif. En effet, avec une lumière étroite et un pylore en place, la Sleeve crée un système à haute pression optimisant la restriction alimentaire et permettant ainsi un meilleur contrôle de la satiété.
  • Le deuxième, par contre, est un facteur hormonal et métabolique. La résection du fundus assure l’ablation de la portion sécrétrice de ghréline par l’estomac. L’effondrement du taux de cette hormone orexigénique provoque la réduction à long terme de la sensation de faim.

Du fait d’un contrôle pondéral et d’une morbidité postopératoire satisfaisants, la Sleeve gastrectomie a gagné sa place dans l’arsenal thérapeutique de la chirurgie de l’obésité.

Les avantages de la sleeve gastrectomie

  • On n’a pas le sentiment de se priver, car l’amaigrissement est mécanique.
  • On perd plus de poids (65 %), qu’avec l’anneau gastrique.
  • Il n’y a pas d’implantation de corps étranger pouvant migrer.

Les inconvénients de la sleeve gastrectomie

  • L’opération est irréversible et s’adresse donc à des patients très motivés.
  • Suite à une inflammation due aux agrafes, l’estomac peut rétrécir, d’où des difficultés pour s’alimenter.
  • La ligne d’agrafes peut se distendre, voire se déchirer, obligeant à réintervenir (dans moins de 1 % des cas).