Vérification: 0f7090f57b67670b

Chirurgie du nez

Chirurgie du nez

Il existe deux types de rhinoplastie :

  • Fonctionnelle, une opération de chirurgie réparatrice d’ordre ORL dont le but est de redresser la cloison, source d’une difficulté respiratoire.
  • Correctrice, une opération d’ordre esthétique à pour but de modifier la morphologie du nez soit au niveau de sa partie supérieure osseuse, soit de sa partie inférieure mobile dite cartilagineuse.
  1. La rhinoplastie permet de :
  • Retirer une bosse
  • Relever ou abaisser la pointe du nez, et surtout l’affiner lorsqu’elle est trop large de face.
  • Rétrécir un nez trop long, trop large de face ou redresser un nez dévié.
  • Améliorer l’aspect de l’arête ou de la pointe du nez.
  • Augmenter la définition et la projection de la pointe du nez.
  1. Comment est pratiquée la rhinoplastie :
  • L’intervention se fait sous anesthésie générale, et l’hospitalisation dure quant à elle entre 24 et 48 heures.
  • Pour corriger une bosse du nez trop visible, le chirurgien retirera l’excès osseux. L’espace crée par la suppression de la bosse est resserré de telle sorte que le nez devienne non seulement plus droit, voir creusé.
  • Pour modifier l’aspect sur la pointe du nez il existe plusieurs techniques pour qu’elle soit plus fine :
  • la réduction de cartilage alaire
  • la réduction de cartilage alaire
  • l’ajout de greffons de cartilages pour remodeler le nez
  • Les incisions peuvent être situées à l’intérieur du nez, dans chaque narine ou bien à l’extérieur du nez en travers de la columelle si le chirurgien a besoin de découvrir entièrement la structure nasale.
  1. Le temps de l’intervention :

L’opération dure de 1h30 à 3 heures

  1. Quel est le temps de recouvrement :
  • Le temps de reprise d’une activité sociale et professionnelle va dépendre de la durée de ce pansement externe et de la possibilité d’ecchymoses au niveau des paupières et de la joue, dont l’importance est variable selon les individus.
  • Le nez reste fragile pendant 1 mois. Il faut éviter tout risque de choc et tout geste traumatisant (se moucher violemment, sport).